Mozambique : le chef de la Renamo tué par les forces nationales

Vues : 5

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Les forces de défense et de sécurité mozambicaines (FDS) ont tué Mariano Nhongo, le chef de la junte militaire de la Renamo, l’ancienne guérilla transformée en parti d’opposition, dans la province centrale du pays, Sofala, lundi matin.

M. Nhongo et l’un de ses plus proches partisans ont été tués suite à une offensive menée par les FDS, selon le commandant général de la police de la République du Mozambique (PRM) Bernardino Rafael, qui a annoncé l’information à la nation dans une allocution télévisée.

Le commandant de la PRM a indiqué que les FDS ont tout fait pour neutraliser M. Nhongo et le traduire en justice, mais malheureusement ses guérilleros ont attaqué la patrouille des FDS, ce qui a donné lieu à un échange de tirs.

Avec AP Xinhua

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0