Boris Johnson avertit que les hôpitaux britanniques vont être soumis à une pression “considérable” dans les deux prochaines semaines

Vues : 0

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Service national de la santé (National Health Service, NHS) britannique sera soumis à une pression “considérable” dans les semaines à venir du fait de la vague actuelle du variant hautement transmissible Omicron, a averti lundi le Premier ministre britannique Boris Johnson.

“Il ne fait aucun doute qu’Omicron continue de déferler à travers le pays”, a déclaré M. Johnson dans un centre de vaccination. “Je pense que nous devons reconnaître que la pression sur notre NHS, sur nos hôpitaux, va être considérable au cours des deux prochaines semaines, et peut-être davantage”.

Le Premier ministre a toutefois noté que le variant Omicron semble “clairement plus modéré” que ses prédécesseurs, mais que ce serait aussi une “folie” de dire que la pandémie est terminée.

Avec AP Xinhua

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0