Certificat Covid européen: un risque de discrimination, avertit l’Union africaine

Vues : 0

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

L’Union africaine (UA) et ses Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC-Africa) ont averti que la non-prise en compte de la version indienne du vaccin d’AstraZeneca par le «certificat sanitaire européen» posait des risques de discrimination pour les personnes vaccinées en Afrique.

Le certificat, qui doit entrer en vigueur à partir de jeudi, est censé dispenser son titulaire d’un test supplémentaire ou d’une quarantaine à l’arrivée en Europe.

Selon ces nouvelles règles, les 27 pays de l’UE, plus Suisse, Liechtenstein, Islande et Norvège, sont tenus d’accepter sur leur sol les voyageurs vaccinés avec les quatre produits autorisés au niveau européen: ceux de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

[quads id=1]
Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0