Gambie : l’ex-dictateur Jammeh lance un pavé dans la mare de la campagne présidentielle

Vues : 4

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

L’ex dictateur de Gambie Yahya Jammeh a dénoncé vendredi en exil l’accord conclu entre son parti et celui de l’actuel président en vue de la présidentielle de décembre, et a ordonné une alliance avec un autre parti.

Yahya Jammeh, s’exprimant via internet à l’attention de nombreux supporteurs rassemblés dans son village de Kanilai, a aussi ordonné le remplacement des responsables de son parti, l’APRC (Alliance for Patriotic Reorientation and Construction) qui avaient passé un accord avec le National People’s Party (NPP) de l’actuel chef de l’Etat Adama Barrow, selon l’enregistrement de ses propos diffusés par les médias et les réseaux sociaux.

Cette intervention dans une campagne dont le sort de l’ancien autocrate sera l’un des grands sujets rebat spectaculairement les cartes en vue de l’élection du 4 décembre.

Le secrétaire général de l’APRC, Fabakary Tombong Jatta, avait annoncé début septembre que son parti s’était entendu avec celui du chef de l’Etat en place pour soutenir ce dernier à la présidentielle.

«Tous ceux qui sont avec le NPP, je ne suis pas d’accord avec ça. Nous n’allons pas nous allier au NPP. Nous allons nous allier avec la GANU» (Gambia Alliance for National Unity), parti dirigé par son ancien ministre de la Justice, Sheikh Tijan Hydara, a dit Yahya Jammeh, qui vit en exil en Guinée Equatoriale depuis 2017.

Avec AFP

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0