Immigration : le Conseil d’Etat retire trois pays africains

Vues : 1

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Le Conseil d’Etat a retiré le Bénin, le Sénégal et le Ghana de la liste française des pays d’immigration dits “sûrs”, dans une décision motivée principalement par la protection des personnes LGBT.

La liste controversée de 16 pays établie par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) fait l’objet d’une bataille judiciaire qui a démarré fin 2019, après l’entrée en vigueur de la loi asile et immigration.

Cette liste expose les ressortissants des pays qu’elle contient, jugés comme “sûrs”, à une procédure d’expulsion dès le rejet de leur demande d’asile en première instance, avant même un éventuel recours.

Plusieurs associations s’étaient tournées vers la plus haute juridiction administrative, après que l’Ofpra avait décidé le 5 novembre 2019 de ne pas modifier cette liste, inchangée depuis 2015.

“La délibération du 5 novembre 2019 du conseil d’administration de l’Ofpra est annulée” et “les Républiques du Bénin, du Sénégal et du Ghana” doivent être retirées de cette liste, a tranché le Conseil d’Etat dans sa décision.

[quads id=1]
Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0