Burundi : les catastrophes naturelles ont forcé 100.000 personnes à quitter leur maison

Vues : 1

Les inondations et autres catastrophes naturelles ont forcé au moins 100.000 personnes à fuir leur maison ces dernières années au Burundi, affirme l’ONG Save the Children dans un rapport publié lundi.

Ce pays d’Afrique de l’Est connaît depuis 2015 une profonde crise politique qui a fait 1.200 morts et poussé à l’exil quelque 400.000 Burundais.

Mais aujourd’hui, «plus de 84% de tous les déplacés internes au Burundi (…) l’ont été en raison de catastrophes naturelles plutôt qu’en raison de conflits, principalement à cause de la montée (des eaux) du lac Tanganyika, le deuxième plus grand d’Afrique», affirme l’ONG anglaise.

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0