Le Mali se réserve le droit de riposter aux “sanctions malencontreuses” de la CEDEAO et de l’UEMOA

Vues : 2

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Le Mali se réserve le droit de riposter aux “sanctions malencontreuses” prises par l’UEMOA et la CEDEAO à l’issue de leurs sommets extraordinaires tenus dimanche, a annoncé le porte-parole du gouvernement malien, Abdoulaye Maïga, dans un communiqué lu lundi à la télévision nationale.

Le gouvernement du Mali a déploré “le caractère inhumain” de ces mesures qui viennent “affecter les populations déjà durement éprouvées” par les crises sécuritaire et sanitaire, notamment celle de la Covid-19. Et il a promis de prendre les mesures nécessaires en vue de riposter à ces sanctions “malencontreuses, illégales et illégitimes”.

Avec AP Xinhua

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0