L’ONU dénonce l’aggravation des violences contre les civils au Mali

Vues : 0

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

La Mission de l’ONU au Mali s’est inquiétée de l’aggravation des violences contre les civils, imputable aux groupes jihadistes, mais aussi à des milices communautaires et à l’armée.

Dans son rapport trimestriel couvrant avril, mai et juin, la division des droits de l’Homme de la Minusma note aussi que, par “des accords dits de non-agression ou de réconciliation”, les jihadistes imposent leur version rigoriste de l’islam dans certains secteurs du centre du pays.

“Entre avril et juin, au moins 527 civils ont été tués, blessés ou enlevés/disparus, soit une augmentation globale de plus de 25% par rapport au premier trimestre (421)”, la plupart dans le centre, selon le rapport.

Cinquante-quatre pour cent des personnes tuées, blessées et enlevées l’ont été par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM ou Jnim en arabe), lié à Al-Qaïda, et d’autres organisations jihadistes comme le groupe Etat islamique au grand Sahara (EIGS), indique l’ONU.

Avec AFP

 

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0