Mali : le président Goïta défend l’allongement de la transition devant la Cédéao

Vues : 8

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

La visite de la délégation de la Cédéao n’aura duré que quelques heures ce dimanche 17 octobre 2021, mais elle promet un sérieux bras de fer.

Le président en exercice de l’organisation régionale, le Ghanéen Nana Akufo-Addo, ainsi que son médiateur pour le Sahel, le Nigérian Goodluck Jonathan, ont été reçus par le colonel Assimi Goïta, à la tête de la transition.

Aucun communiqué de la Cédéao à l’issue de cette rencontre, dont on connaissait toutefois l’objectif : rappeler au président malien ses engagements sur la tenue des élections.

Ces élections, présidentielle et législatives, ont été initialement annoncées pour février 2022, échéance à laquelle tiennent fermement tous les partenaires internationaux du Mali, Cédéao en tête.

C’est ce que Nana Akufo-Addo est venu marteler, mais ce qu’il a entendu en retour n’a pas dû beaucoup lui plaire. Aucune annonce formelle dans le communiqué publié par la présidence malienne, mais le plaidoyer auquel il donne lieu, pour un allongement de la transition, est plus clair que jamais.

RFI

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0