Une juge canadienne remet en liberté la dirigeante de Huawei Meng Wanzhou

Vues : 8

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

La juge canadienne a clôturé la procédure d’extradition de la directrice financière du géant chinois des télécoms, lors d’une courte audience vendredi devant la Cour suprême de Colombie-Britannique.

Cette audience à Vancouver a eu lieu quelques heures après la conclusion d’un accord entre Washington et Huawei permettant à Meng Wanzhou qui vit en liberté surveillée au Canada, de rentrer en Chine.

La fille du fondateur de Huawei avait été arrêtée le 1er décembre 2018 à l’aéroport de Vancouver à la demande de Washington, qui voulait la juger notamment pour “fraude bancaire”.

Avec AFP

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0