Vaccins : le président du Ghana fustige le “nationalisme” de l’UE

Vues : 1

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a mis en garde, mardi, contre les conséquences que pourrait avoir, pour l’Afrique, la décision de l’Union européenne de mobiliser ses vaccins pour des campagnes de rappel et condamné les interdictions de voyage liées au variant Omicron.

“La politique peu honorable de nationalisme en matière de vaccins à laquelle nous assistons pourrait potentiellement faire dérailler les efforts mondiaux déployés pour contenir la pandémie”, a déclaré Nana Akufo-Addo, dans un discours au Parlement européen, à Strasbourg.

Il a précisé que le taux de vaccination en Afrique était de 10% et que les pays n’étaient toujours pas en mesure de se procurer des vaccins en “nombre suffisant”.

Avec AFP

Please follow and like us:
0
fb-share-icon10000
50
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook10k
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM0